Une newsletter pour ma boulangerie ?

    Partager :

    La newsletter est trop souvent négligée par les petits commerces, alors qu’elle peut être un outil marketing très efficace. Mettre en place un mailing régulier pour promouvoir les nouveaux produits de votre boulangerie et communiquer sur vos différentes actualités vous permet en effet de fidéliser vos clients tout en créant un lien de confiance.

    Voici tous nos conseils pour mettre en place une newsletter efficace et créative.

    Un format et un contenu attractifs
    Un titre accrocheur

    Il faut avant tout soigner l’objet de son mail pour pousser le destinataire à ouvrir la newsletter. L’objet doit être court, 50 caractères maximum, clair et précis, afin de présenter en quelques mots ce que l’internaute va pouvoir lire dans votre newsletter.

    Vous pouvez par exemple commencer par un mot-clé, comme "Promotion" ou "Nouveautés", puis écrire une phrase courte. Les professionnels du marketing estiment que l’objectif est atteint lorsque 15 % à 25 % des destinataires ouvrent et lisent la newsletter.

    Bien choisir son contenu

    La newsletter est un support de communication digitale à visée informative. Il faut donc éviter d’avoir un discours poussant à l’achat. Votre objectif est d’informer vos clients à propos de vos actualités et de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine : la boulangerie.

    Pour cela, vous pouvez privilégier plusieurs types de contenu :

    • Vos offres et promotions ;
    • Vos recettes préférées ou de saison ;
    • Les actualités liées à la vie de votre boulangerie ;
    • Les événements liés à la boulangerie ou à la pâtisserie ;
    • Des avis ou témoignages de client ;
    • Une information ou un chiffre clé pour un encadré "Le saviez-vous".

     Pour que la newsletter soit totalement efficace, il ne faut pas oublier de renvoyer les lecteurs vers le site internet de votre boulangerie et vos réseaux sociaux en intégrant des liens dans le mail.

    Des images attrayantes
    Pour qu’une newsletter attire l’œil et donne envie d’être lue, il faut un format aéré dans lequel on retrouve autant d’images que de texte. Chaque information doit donc être illustrée, si possible avec des photographies que vous aurez prises vous-même au sein de votre boulangerie. L’objectif est de mettre l’eau à la bouche du lecteur et de vous démarquer des concurrents avec des visuels qui représentent votre travail.
    Comment récolter de nouveaux destinataires ?

    La première règle est que la qualité de vos destinataires l’emporte sur la quantité. Votre carnet d’adresses ne doit donc pas forcément être très fourni, mais il doit contenir les mails de clients réellement intéressés par votre boulangerie et qui feront le déplacement pour vous rencontrer et acheter vos produits.

    La première étape est d’envoyer la newsletter aux clients qui fréquentent déjà votre boulangerie, en recueillant leurs mails au comptoir ou en leur distribuant une carte avec vos réseaux de communication digitale par exemple. Intégrez ensuite la mention "Si cette newsletter vous a plu, transférez-la à vos amis" dans votre mailing pour recueillir de nouveaux abonnés. Enfin, indiquez le lien d’abonnement sur tous vos supports, de votre signature mail à vos affiches promotionnelles.

    Soigner l’envoi
    Quelle fréquence ?

    La fréquence idéale dépend de votre cible. Beaucoup de petits commerces optent pour une newsletter mensuelle ou pour un envoi toutes les 2 semaines. Pour trouver la bonne fréquence d’envoi, il faut observer le taux d’ouverture de la newsletter et le taux de clic. Cela vous permettra de vous adapter à votre cible.

    Personnaliser sa newsletter

    Les logiciels de e-mailing permettent aujourd’hui de mettre le prénom du destinataire au sein même du contenu. Cela vous donne l’opportunité de vous adresser directement à chaque client. En allant plus loin, vous pouvez aussi segmenter votre contenu pour le transmettre à différents groupes de clients. Cela vous permet d’envoyer des newsletters légèrement différentes à chaque cible, toujours plus adaptées aux profils des destinataires.