Les 6 étapes d'une stratégie digitale réussie

    Partager :

    Dans un monde de plus en plus connecté, mettre en place une stratégie digitale efficace est devenue indispensable pour le bon développement d’une boulangerie. En opérant une transaction numérique réussie, vous vous donnez véritablement les moyens d’accroître la visibilité de votre commerce, de renforcer vos liens avec la clientèle et donc de booster vos ventes. Utilisation des réseaux sociaux, création d’un site Internet, service Click & Collect…Découvrez les grandes étapes d’une communication digitale réussie !  

    1 : Définir les objectifs de votre stratégie digitale

    Pour réussir à instaurer des opérations de Webmarketing performantes, vous devez commencer par définir précisément les objectifs de la stratégie digitale de votre boulangerie. Vous pouvez utiliser pour cela la méthode dite S.M.A.R.T, qui vous permettra de mettre en place une stratégie adaptée à votre commerce et à sa clientèle.  

    • Objectifs spécifiques : vos objectifs doivent être simples et rester spécifiques à votre offre et à votre commerce ; il est également nécessaire d’identifier au préalable les produits les plus appréciés par votre clientèle, ainsi que les spécialités de votre boulangerie qui seront au cœur de votre stratégie digitale ; 
    • Objectifs mesurables : vous devez définir des objectifs chiffrés à atteindre ; durant cette étape, il est également important de redéfinir votre cœur de cible ; connaître le cœur de cible de votre boulangerie est indispensable pour pouvoir organiser des actions de communication efficaces et performantes ; 
    • Objectifs atteignables : vos objectifs doivent être réalisables en l’état de votre commerce et de vos finances ;  
    • Objectifs réalistes : les objectifs de la communication digitale de votre boulangerie doivent être en phase avec vos capacités financières et techniques, ainsi qu’avec votre offre ; il est bien sûr possible de faire évoluer votre offre pour pouvoir répondre à vos nouveaux objectifs ; 
    • Objectifs temporels : vos objectifs doivent pouvoir évoluer au fil du temps et s’adapter aux évolutions du marché.  

    2 : Investir les réseaux sociaux

    Les réseaux sociaux sont aujourd’hui des moyens de communication qu’un artisan boulanger ne peut plus ignorer – la crise sanitaire et la montée en puissance du commerce en ligne qu’elle a engendré ont renforcé davantage leur importance. Vous n’êtes toutefois pas dans l’obligation d’être présents sur tous les réseaux ! Sélectionnez les deux réseaux les plus pertinents pour communiquer avec votre clientèle (généralement Facebook et Instagram) et créez une page professionnelle. Ces outils de communication digitale sont idéals pour :  

    • Attirer l’œil du client avec de belles photos – misez avant tout sur vos spécialités et sur les offres du moment (production de Noël, Pâques, Chandeleur…).  
    • Démontrer votre savoir-faire et votre authenticité, en présentant, par exemple, votre fournil, votre boutique et votre personnel, ou en communiquant sur vos techniques et sur les matières premières utilisées. 
    • Proposer des offres spéciales, des jeux concours, des conseils et des recettes en adoptant un ton bienveillant proche de vos clients. 
    • Inciter vos clients à partager leurs achats sur leurs réseaux sociaux et à vous identifier sur ces photos. Si vous avez plus de budget, vous pouvez collaborer avec des influenceurs (notamment sur Instagram) qui partageront vos contenus et feront de la publicité pour vos produits sur leurs propres réseaux. 
    • Obtenir une bonne e-réputation – la clientèle se base régulièrement sur les avis publiés en ligne avant de se rendre dans un commerce ; avoir une bonne réputation sur Internet est donc aujourd’hui indispensable pour attirer de nouveaux clients.  

    L’idée-force de cette stratégie est de pouvoir communiquer et interagir avec vos abonnés afin d’augmenter la visibilité de votre boulangerie. 

    3 : Créer un site Web pour sa boulangerie

    Créer un site Internet pour sa boulangerie est une démarche particulièrement pertinente. Deux choix s’offrent à vous : créer un site vitrine ou lancer un site e-commerce (ou boutique en ligne) :  

    Le site e-commerce
    Cette option présente de nombreux avantages pour les artisans boulangers, dont la possibilité de vendre directement leurs produits en ligne. Le site constitue alors la vitrine digitale de votre boulangerie. Pour qu’elle soit véritablement efficace, votre boutique en ligne doit être conçue de manière responsive – cela signifie qu’elle peut être utilisée par vos clients sur tous les supports digitaux existants (smartphone, tablette, ordinateur). Créer un site marchand vous donne également l’opportunité de proposer à vos clients l’option Click and Collect (achat en ligne et retrait sur place), mode de paiement très populaire auprès des Français.  
    Le site vitrine

    Vous avez uniquement l’intention de proposer à vos clients des contenus informatifs ? Créer un site vitrine est alors la solution idéale – aucune opération de vente en ligne est effectuée sur la plateforme. A travers la publication de photos, contenus, promotions, actualités, vous renforcez votre image de marque et donnez envie aux internautes de venir découvrir sur place vos produits. Tout comme la boutique en ligne, le site vitrine peut également vous permettre de créer une newsletter, ce qui renforcera votre stratégie de fidélisation client. 

    À savoir : si vous n’envisagez pas de créer un site Internet pour votre boulangerie, il existe des prestataires de services vous permettant de vendre en ligne vos produits en utilisant leurs propres plateformes « Click & Collect » ; il s’agit notamment de Click Eat, Rapidle ou LesHabitués. 

    4 : Répertorier sa boulangerie sur les annuaires en ligne

    Bien que vous soyez déjà présents sur les réseaux sociaux et Internet, il reste primordial de répertorier votre boulangerie sur un annuaire en ligne ; cela va contribuer à accroître la visibilité de votre commerce auprès des prospects et de votre future clientèle. Il n’est cependant pas nécessaire de vous inscrire sur tous les annuaires en ligne proposés aux professionnels. Parmi les plateformes les plus utilisées et les plus performantes, on retrouve notamment le service Google My Business, MaBoulangerieartisanale, Artisan-Boulanger.fr ou la plateforme DuBonPain. Ces annuaires professionnels référencent actuellement des centaines ou des milliers de boulangers/pâtissiers en activité en France.  

    5 : Optimiser le référencement de sa boulangerie sur les moteurs de recherche

    Pour pouvoir attirer de nouveaux clients, votre site Internet doit être bien référencé sur les moteurs de recherche (c’est-à-dire apparaître dans les premiers résultats des moteurs de recherche lorsqu’un internaute tape une requête comme « Boulangerie + ville », ou « meilleure boulangerie + ville », par exemple). Ce positionnement favorable passe par la mise en place d’une stratégie marketing « SEO » (« Search Engine Optimization » en anglais, ou référencement naturel en français). Si vous n’avez pas le temps de vous former à cette pratique, vous pouvez faire appel aux services d’une agence spécialisée. Le professionnel que vous contacterez vous expliquera le fonctionnement du SEO et pourra prendre en charge l’optimisation de vos contenus Webmarketing, ainsi que la gestion de vos réseaux sociaux.   

    6 : Communiquer en magasin sur ses services en ligne

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la mise en place d’une bonne stratégie digitale ne s’effectue pas uniquement en ligne ! Pour faire connaître votre présence sur les réseaux sociaux et votre site Internet, il est indispensable de communiquer l’information à vos clients dans les locaux de votre magasin. Cela peut prendre la forme de conversations orales informelles ou d’affiches, flyers promotionnels et cartes de visites présentant les logos et les coordonnées de votre site Web et de vos réseaux. N’oubliez jamais que votre boulangerie est en elle-même un formidable vecteur de communication ; et que votre boutique (physique) et vos espaces numériques doivent être pensés comme des outils de vente et de promotion complémentaires.