L'art de rouler un croissant

    Partager :

    Le croissant fait l'emblème de la France et le bonheur des becs sucrés.

    Connue dans le monde entier, cette viennoiserie est représentative du savoir-faire des artisans-boulangers français. De nombreux concours de croissant existent d’ailleurs tout autour du globe.

    Mais réaliser de bons et beaux croissants, bien feuilletés, est un exercice complexe ! Beaucoup de temps, de pratique et de passion sont nécessaires pour parvenir à comprendre, mettre en œuvre et enfin maîtriser le processus de fabrication de cette viennoiserie.

    Pour bien réussir vos croissant, et obtenir de belles alvéoles, il est important de bien façonner votre abaisse.

    Vos croissants doivent avoir une belle forme régulière et les deux pointes doivent être de taille égale, suffisamment longues. Les pointes sont d’ailleurs recourbées si vous avez utilisé de la margarine dans votre recette et droites si vous avez utilisé du beurre. C’est ce qui distingue le croissant du croissant pur beurre !

    Découvrez les étapes du façonnage du croissant :
    • Déposez l’abaisse sur un plan de travail fariné ;
    • Ajustez la longueur et la largeur de l’abaisse au rouleau ;
    • Pliez en deux dans la longueur puis découpez ;
    • Superposez les deux abaisses puis tracez les découpes ;
    • Détaillez en suivant les repères ;
    • Faites une entaille à la base du triangle ;
    • Etirez le pâton afin d’obtenir le nombre d’enroulements souhaités ;
    • Commencez l’enroulement en étirant la base.
    Découvrez en vidéo la technique pour bien rouler un croissant :

    Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez ajouter une garniture à l'intérieur de vos croissants : chocolat, confiture, crème d'amande...