Comment utiliser le thé en pâtisserie ?

    Partager :

    Le thé se consomme généralement sous forme de boisson. Il se prépare en faisant infuser des feuilles de théiers dans de l'eau chaude pendant plusieurs minutes. Produit dans les pays orientaux, le thé est la boisson la plus consommée sur la planète en dehors de l'eau. Il existe de multiples variétés de thés, qui se caractérisent par leurs arômes et leurs couleurs. En pâtisserie, il est fréquent d'utiliser cet ingrédient pour créer de nouvelles saveurs. Que ce soit pour réaliser des gâteaux ou confectionner des confiseries, voici les possibilités qu'offre le thé. 

    Quels sont les différents types de thés que l'on peut utiliser en pâtisserie ?

    Il existe plusieurs variétés de thés que l'on peut classer en diverses catégories : 

    • Le thé vert ; 
    • Le thé noir ; 
    • Le thé blanc ; 
    • Le thé parfumé ; 
    • Le thé aromatisé. 

    Chaque catégorie regroupe plusieurs variétés de thés qui se différencient en fonction de leur mode de fabrication. Par exemple, le matcha, le sencha ou le gunpowder comptent parmi les thés verts les plus réputés. Le darjeeling est l'un des thés noirs les plus connus. Il se distingue par son goût légèrement corsé. Les thés parfumés regroupent les mélanges à base de fleurs, comme le jasmin, la violette ou la rose. Les mélanges aromatisés incluent des morceaux de fruits ou d'épices qui apportent aux thés des saveurs particulières. 

    Confectionner des recettes de pâtisseries avec du thé

    Les arômes délivrés par les différentes variétés de thés apportent à vos créations un goût original. L’objectif est de proposer à votre clientèle des recettes uniques et surprenantes. 

    Utiliser le thé pour colorer et aromatiser vos biscuits

    Les macarons fourrés à la crème d'amande connaissent un véritable succès depuis plusieurs années. Le thé peut être utilisé comme un colorant et un arôme naturel afin d'apporter des saveurs originales à vos créations. Pour donner de la couleur à vos macarons, misez sur le thé en poudre. Surprenez vos clients en revisitant le célèbre baba au rhum. Il vous suffira de préparer un sirop à base de thé infusé pour y faire tremper vos génoises et biscuits. 

    Comment utiliser le thé dans vos préparations ?

    En pâtisserie, le thé s'utilise de différentes façons. Vous pouvez le faire infuser à chaud ou à froid. En fonction du gâteau préparé, vous utiliserez de l'eau, du lait ou de la crème. Lorsqu'il est consommé en boisson, le thé est infusé dans de l'eau chaude. En pâtisserie, cette option se révèle être la plus rapide, mais elle n'est pas la solution idéale. L'infusion à chaud va accentuer le goût amer du thé, ce qui se ressentira dans vos préparations. À l'inverse, le processus d'infusion à froid dure plus longtemps, mais il permet de libérer uniquement les arômes typiques du thé choisi. 

    Les thés verts peuvent alors être employés pour apporter de nouvelles saveurs à différentes préparations comme : 

    • La crème pâtissière ; 
    • La chantilly ; 
    • La génoise ; 
    • Les biscuits, etc. 

    Chocolaterie et confiserie : utiliser le thé pour proposer des créations originales

    Le thé peut aussi être utilisé dans le domaine de la confiserie. Vous aimeriez apporter une touche originale à vos chocolats pour les fêtes de fin d'année ? En plus des recettes traditionnelles, proposez à vos clients de découvrir des chocolats fourrés à la ganache parfumée au thé. Un mélange aux écorces de fruits ou aux épices donnera une saveur subtile à un chocolat noir. 

    Vous pourrez également confectionner des bonbons aromatisés au thé, comme des pâtes de fruits ou des berlingots parfumés à la rose ou à la violette. 

    L'utilisation du thé en pâtisserie permet d'innover en proposant à vos clients de découvrir des saveurs originales.