Pains spéciaux : quand le pain devient une gourmandise à part entière

    Partager :

    Développer une nouvelle gamme de pains spéciaux en parallèle des recettes traditionnelles comme la baguette de Tradition ou le pain blanc peut être une manière innovante de diversifier son offre en boulangerie et d’attirer des clients friands de nouveautés.

    Élargir son offre de pains et de goûts

    C’est un fait : la consommation de pain baisse en France. De 450 g par personne dans les années 1950, nous en sommes aujourd’hui à une consommation moyenne de 120 g par jour et par habitant. En cause : les changements de mode de vie, la hausse du prix de la baguette ou encore les modes alimentaires comme le "sans gluten".

    Pour compenser ces pertes, de nombreux professionnels de la boulangerie ont décidé d’élargir leur gamme en proposant des pains spéciaux dont les recettes peuvent évoluer en fonction des saisons et des occasions. À en croire l’engouement des amateurs de pains pour ces recettes un peu différentes, la proposition semble fonctionner !

    Et ce que l’on remarque également, c’est que l’activité du snacking profite également de cette ouverture de gamme, car cela permet de diversifier son offre. En plus du pain de mie, on retrouve désormais des sandwichs à base de pains ciabatta, de pains aux graines ou encore de pains viennois.

    Des pains spéciaux pour chaque occasion

    Pour qu’un pain spécial rencontre un franc succès en boulangerie, il faut qu’il réponde à une attente ou, du moins, qu’il crée un besoin. Pour cela, il peut être intéressant de varier les pains spéciaux vendus en boutique en fonction des différentes fêtes et occasions qui ponctuent une année.

    La période de Noël semble la plus propice à un développement de l’offre. Chez Grands Moulins de Paris, la diversité des mélanges meuniers pour pains spéciaux laisse entrevoir de nombreuses perspectives :

    • Mélange pour pain d’épices pour agrémenter la fameuse bûche de Noël ;
    • Mélange pour pain aux figues qui se marie parfaitement avec du foie gras ;
    • Mélange pour pain de seigle qui magnifie le goût des huîtres…

    Mais de nombreuses autres périodes de l’année peuvent booster vos ventes, à condition, bien sûr, de sortir vos pains spéciaux au bon moment comme un produit d’appel. Au moment de la rentrée scolaire, pourquoi ne pas mettre en avant le pain de mie ou encore la brioche sucrée au beurre, histoire de satisfaire les plus jeunes ? N’hésitez pas à jouer avec les saisons en proposant, par exemple, du pain à la châtaigne en automne ou un pain Quinograin – qui mélange le quinoa, le sésame et le chia – dès l’arrivée des beaux jours.

    Des pains spéciaux pour faire voyager les papilles

    Varier les saveurs, voilà un excellent moyen d’attiser la curiosité de sa clientèle ! En plus de leurs recettes classiques, de nombreux boulangers mettent à l’honneur des pains venus d’ailleurs ou qui fleurent bon le terroir. Parmi la longue liste des possibilités, certains pains comme le pain au maïs ou le pain à la châtaigne affichent des notes gustatives très originales qui renouvellent l’expérience de la dégustation du pain.

    Le but de ces recettes spéciales étant bien de changer les habitudes du client, proposer des pains innovants constitue un moyen efficace de le surprendre. Cela permet également de s’adapter à l’évolution de la société en disposant de produits qui répondent, par exemple, aux attentes de la clientèle en termes de qualité nutritionnelle. Des mélanges pour pain au muesli, aux céréales ou encore aux légumes ont été élaborés pour satisfaire une clientèle en quête d’une réelle valeur ajoutée à la fois diététique et gustative.