Boulangerie : comment concilier travail et vie de famille ?

    Partager :

    75 % des travailleurs* veulent travailler suffisamment pour avoir un train de vie qui leur permettra de s’épanouir personnellement. Cette quête d’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle vous concerne sûrement aussi.

    Mais il est parfois difficile de trouver le juste milieu lorsque l’on travaille dans le secteur de la boulangerie-pâtisserie. Pourtant assurer votre bien-être et celui de vos employés participe aussi au développement de votre entreprise, et instaure un climat positif qui sera remarqué par les clients et motivant pour les salariés.

    Voici donc 3 conseils qui vous permettront de concilier plus facilement votre travail et votre vie de famille.

    Bien communiquer avec ses collègues et sa famille

    Dans votre boulangerie-pâtisserie comme à la maison, l’essentiel est de bien communiquer auprès de vos proches. Dans un premier temps, il faut s’assurer que la communication entre les différents employés de votre établissement est fluide et transparente.

    Plannings partagés, support permettant d’être rapidement informé des changements et actualités, connaissance des contraintes de chacun pour aménager le temps de travail, etc. Ces habitudes simples à mettre en place permettent aux salariés, comme au dirigeant, de s’organiser pour que le travail n’empiète pas sur la vie personnelle. Il faut également mettre l’accent sur une bonne communication avec votre conjoint et vos enfants.

    Partager vos contraintes professionnelles avec eux vous permettra de mettre en place une organisation sur mesure adaptée à vos besoins comme aux leurs. Vous pouvez par exemple mettre en place un agenda partagé, avec des plages horaires réservées au travail, aux loisirs, ou encore dédiées à vos enfants, pour manger ou jouer avec eux sans penser à vos clients.

    Bien séparer la boulangerie-pâtisserie de la maison

    Dans tous les métiers, il est indispensable de bien séparer vie professionnelle et vie personnelle. Laissez derrière vous vos préoccupations liées au travail lorsque vous passez la porte de votre établissement. Une fois que vous êtes chez vous, ne répondez pas au téléphone, et ne consultez pas vos e-mails. Pour vous ressourcer et profiter de votre famille, mais aussi pour arriver frais et dispos au travail, il est indispensable de se déconnecter.

    Il est cependant possible que vous ayez encore des tâches en attente à la fin de la journée et que cela vous préoccupe. L’idéal est de faire des to-do lists, afin de ne rien oublier. Cela vous permettra aussi de prioriser vos tâches, et de faire le point sur leur importance et leur urgence.

    Le saviez-vous ? De nombreuses applications peuvent vous aider pour créer un agenda efficace et des listes de tâches.

    Mettre des limites, et être moins perfectionniste

    La satisfaction de vos clients est une priorité. Il faut cependant apprendre à mettre des limites, pour préserver votre santé et votre bien-être. Travailler dans une boulangerie-pâtisserie prend beaucoup de temps et d’énergie. Il faut oser refuser une mission, ou lui accorder moins de temps si elle empiète sur votre vie privée, et ne pas hésiter à déléguer votre travail si c’est nécessaire.

    Vos collaborateurs pourraient même vous être reconnaissants que vous fassiez preuve d’honnêteté à propos de vos limites, et être ravis de prendre de nouvelles responsabilités. De votre côté, vous aurez plus de temps pour vous, même si vous n’avez pas une maîtrise totale du travail effectué.

    L’instauration d’un équilibre entre votre vie professionnelle et votre vie personnelle doit aussi se faire en douceur. Vous aviez l’habitude de rester joignable en permanence en cas de problème ? Éteignez votre portable un jour par semaine, ou seulement à partir d’une certaine heure pour commencer. Mettez-vous des objectifs réalisables facilement, et avancez pas à pas, pour être sûr de trouver une organisation qui vous correspond et pour garder du temps pour vos proches.

    * Etude du réseau Cap Enfants.