Quels sont les bienfaits de la farine de sarrasin ?

    Partager :

    La farine de sarrasin, aussi appelé blé noir, est cultivée en Bretagne depuis plusieurs siècles. Issue d'une plante résistante aux mauvaises herbes et qui pousse en seulement trois mois, c'est une bonne alternative à la farine de froment. Sa saveur typée en fait également une farine intéressante en terme de goût. Si les galettes de sarrasin sont bien connues, cette farine peut aussi être utilisée pour faire des nouilles, du thé, mais aussi du pain au sarrasin et autres préparations boulangères. Découvrez cinq raisons de l'utiliser plus souvent.

    La farine de sarrasin est riche en fibres donc rassasiante

    L'un des principaux bienfaits de la farine de sarrasin est sa teneur en fibres. Elle en contient 4,2 g pour 100 g de farine contre 2,5 g pour la farine de froment. Grâce à ses fibres solubles, elle favorise la satiété, contribue à réduire le cholestérol et le taux de sucre dans le sang. Comme les Français ne consomment pas suffisamment de fibres, la farine de sarrasin peut être une manière savoureuse de compléter ses apports.

    Pour bénéficier de ses propriétés sans dénaturer une recette, vous pouvez remplacer 20 à 25 % de la farine de froment par du sarrasin dans des préparations comme des cakes, des sablés ou une pâte brisée.

    Le sarrasin, naturellement sans gluten

    La graine de sarrasin est naturellement sans gluten. Elle est consommable sans risque par les personnes atteintes de la maladie cœliaque ou qui digèrent mal cet élément. Attention néanmoins à la choisir certifiée pour éviter toute contamination.

    Mais cette caractéristique la rend non panifiable. Pour en faire du pain, elle doit donc être associée à une autre farine. Quelques préparations comme les galettes bretonnes ou les nouilles soba l'utilisent à 100 %, mais mieux vaut la mélanger avec d'autres farines. Si vous voulez conserver le goût typé du sarrasin, vous pouvez la mixer avec de la fécule de maïs, de la farine de riz ou de soja.

    La farine de sarrasin, une bonne source de vitamines et minéraux

    Trois fois plus riche en magnésium que la farine de blé complète (230 mg pour 100 g de farine), le sarrasin est une source de bons nutriments. Elle concentre du cuivre, du phosphore, du zinc, du calcium, mais aussi des vitamines du groupe B.

    La farine de sarrasin est aussi riche en rutine, un antioxydant qui protège les vaisseaux sanguins. Elle contient des acides phénoliques et des flavonoïdes aux effets anti-inflammatoires. Enfin, elle a une action prébiotique qui favorise la digestion.

    Le sarrasin est riche en protéines végétales

    Les graines aussi peuvent contenir des protéines. Comme le quinoa, le sarrasin est riche en protéines végétales. Il en contient 11,5 % contre 9,12 % pour la farine de froment. Mais son plus grand avantage réside dans la présence d'acides aminés essentiels. Ces éléments, qui constituent les protéines, permettent à l'organisme d'assimiler tous les nutriments. Le sarrasin est donc une protéine dite complète. Elle est particulièrement intéressante pour les végétariens et végétaliens qui doivent faire attention à ne pas avoir de carences.

    La farine de sarrasin possède un indice glycémique bas

    Dans le domaine de la santé alimentaire, on s'intéresse beaucoup à l'indice glycémique. Il indique si un aliment provoque un pic du taux de sucre dans le sang ou si son apport est plus progressif. Dans le cas du sarrasin, il est compris entre 30 et 35, ce qui est assez bas. La farine de blé a un indice glycémique de 65 pour une farine complète et atteint 75 pour une farine raffinée. Elle est dans la fourchette haute. La farine de sarrasin est donc un allié pour les personnes atteintes de diabète qui doivent contrôler leur taux de sucre.